- Biographie -

327144376_754413996034259_503505724666742028_n
Photo @Pascal.Sacleux

Née en plein cœur du Morbihan, Virginie Le Furaut ne pouvait échapper à la culture bretonne. Son enfance fut bercée par les musiques traditionnelles de sa région natale et très vite, Virginie exprime un souhait : devenir harpiste. Elle pince ses premières cordes à l’âge de 10 ans.

 La Bretagne chevillée au corps, elle interprète des danses et des chants traditionnels, puis passe les frontières musicales à la découverte d’airs venus d’ailleurs. Elle explore alors les univers musicaux de l’Irlande, dl’Écosse, de la Galicie et du Piémont. Ses oreilles vagabondent dans un autre temps, s’intéressant aux sonorités contemporaines. Cette curieuse de nature n’en reste pas à l’exploration et confirme son talent lors de nombreux concours musicaux qu’elle remporte avec les honneurs entre 2003 et 2009.

En 2010, une nouvelle aventure musicale se noue avec Nolwenn Leroy lors de la sortie de son album « Bretonne ». C’est sur les mythiques scènes de l’Olympia et du Théâtre des Champs Élysées que Virginie laisse courir ses doigts le long de sa harpe en qualité de soliste pour le compte de la chanteuse.

 Aujourd’hui, Virginie compose et improvise avec un rythme, une puissance et une ornementation qui n’appartiennent qu’à elle. Des qualités artistiques qui proviennent essentiellement de sa grande sensibilité et de son profond amour pour son instrument, et qui transparaissent dans le moindre de ses pincements de cordes.

Interview sur Kultur Bretagne https://www.kubweb.media/page/virginie-le-furaut-harpiste

 2018 : sortie de son premier album « Eau de l’âme » distribution Coop breizh.

2022 : apparition dans le livre «Inspiration La créativité des artistes bretons» de Marion Chauloux.